PORTRAIT

Mariana votre professeur de YogaJe suis professeure de yoga diplômée en Vinyasa et en Yin yoga. J’enseigne le Hatha, Vinyasa et Yin yoga, principalement en Haute-Savoie et en Suisse, et à chaque fois que je le peux, en Asie et hors de l’Europe.

Je propose des cours individuels, en petits groupes particuliers, ou collectifs sur différents modes. J’interviens à domicile, en studios de yoga, en écoles et complexes sportifs, en entreprise, dans des établissements de soins, ou en «drop in» de plein air.

Mes cours sont ouverts aux débutants, intermédiaires, et avancés dans leur pratique yoga, en français ou en anglais selon la demande.

Enfin, au fil de l’année, je propose des stages et ateliers sur différents thèmes (initiation yoga, méditation, Pranayamas, Asanas, anatomie physiologie du yoga, yoga et escalade…).
Restez informés des événements à venir dans la rubrique événements du site!

QUI EST MARIANA ?

Je fais partie de ces personnes « multi tâches » 🙂
J’ai eu d’autres vies avant de suivre la voie des yogis!
J’ai un parcours médical et après mes études en soins infirmiers j’ai étudié la médecine tropicale et obtenu ma spécialisation à l’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers, en Belgique. Ce fût au total 11 ans de pratique médicale polyvalente, en Europe et en Afrique Subsaharienne. Des unités de soins aigus aux soins communautaires & de santé publique en dispensaires;
De la réhabilitation aux soins de santé mentale, en particulier la pédopsychiatrie en département de l’enfant et de l’adolescent.

J’ai eu la chance immense d’être à bonne école avec une mère voyageuse et travaillant dans l’humanitaire; nous étions souvent à l’étranger et je passais mes vacances scolaires en Afrique. C’est comme cela que j’ai appris tôt à partir loin et commencé à voyager seule avec mon «backpack» à l’âge de 17 ans.
Les voyages en Asie par la suite, se sont fait de plus en plus longs… jusqu’à ce que ma vie prenne un tournant significatif en 2013 alors que je vis en Asie depuis 1 an entre Thailande et Inde.
Au nord de l’Inde, dans l’Himashal Pradesh, je pose 1 pied puis 2, dans le yoga et la méditation. Les 6 mois suivants sont alors fulgurants et changent ma perspective sur les choses, la vie, mon environnement, les gens, les autres, et moi.
Je crois avoir passé sur ces hauts plateaux indiens les mois les plus heureux de ma vie, et il ne se passe pas un jour sans que j’y pense avec bonheur.
Dans les contreforts des Himalayas, mes journées sont rythmées par les cours de yoga intensifs, les enseignements de méditation et les retraites en silence des jours durant. J’ai eu la chance de rencontrer ces maîtres Indiens et boudhistes Tibétains qui sont encore les miens aujourd’hui.

QUELLE INDE ET QUEL YOGA?

Si certains se demandent encore d’où vient mon inspiration en tant que professeur de yoga… c’est ici que l’histoire de mon yoga à commencée, aux 4 coins d’une Inde magique et contrastée, une Inde ÉPOUSTOUFLANTE aux 1001 visages !
Aux pieds des Himalayas en passant par les hauts sommets désertiques du Spiti, jusqu’à la pointe Sud du Tamil Nadu… de l’extrême nord du Sikkim à l’Ouest Bengale puis aux bords de la vallée du Gange…
En me perdant tant de fois dans ses recoins j’ai découvert en MOI ce à quoi je n’avais jamais eu accès. Et dire qu’il m’a fallu aller si loin pour voir clairement ce qui était si près, à l’intérieur de moi !
Depuis, ma pratique a pris un autre sens, je suis rentrée d’Asie en 2015 avec l’envie de transmettre ce yoga, avec ses sources et son «spirit».

YANG/YIN YIN/YANG

Mariana votre professeur de Yoga

J’ai suivi mes premiers enseignements en Hatha et Ashtanga yoga, avec des maitres yogis de renom, tels que Vijay Amar, et Amit Namdev; puis plus tard en Thaïlande, des enseignements de Vinyasa avec Anna Sugarman.
C’est seulement 2 ans plus tard que j’ai commencé à m’intéresser et étudier le Yin yoga, avec Sebastian Pucelle et Murielle Burellier, pour en faire une branche essentielle dans ma pratique et mon enseignement.
Le yin yoga équilibre parfaitement le versant yang des autres pratiques telles que le Vinyasa ou l’Ashtanga, au delà d’équilibrer le côté yang de tout un chacun.

 

 

Je ne dirai jamais assez ma gratitude envers ces maitres yogis qui ont été et sont encore des guides de chaque instant dans ma pratique. Je ne dirai jamais assez non plus combien mes élèves m’apprennent autant que je leur apprends et combien ils rendent les classes que j’enseigne uniques !

Je suis honorée de partager, enfin, ce site web, avec vous, et avec eux.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer